Lire la 1ère partie.

Pour cette 2ème partie, Je vais raconter en photos (vous trouverez les images en grand sur cet album Flickr)

Comme je le disais dans le billet précédent, une fois le thème "Deception and Seduction" dévoilé, chacun à eu du temps pour réfléchir et ensuite présenter son idée: 45 secondes seulement pour convaincre le public...

Pitch de Paris by Night

... grâce au texte ou aux images ...

Pitch de Parisian Moon Sheep

... puis démarchage directement auprès des participants.

GGJ 2010 - Discussion

"Je te jure, grosse comme ça!"

Une petite pause pizza (gracieusement offerte par l'ISART)...

Buffet de pizza 2

... et ensuite tout le monde se met au travail

Salle 2 / 2

A ce stade, tous les détails du gameplay ne sont pas encore décidés, il s'agit de rafiner, préciser le concept de départ. Puis de répartir les tâches. Premier objectif: réaliser un premier prototype pour s'assurer que l'idée de départ est la bonne. Il faut en arriver vite là, car si le concept est mauvais, il faut encore prendre le temps de corriger ou d'en inventer un autre. C'est ce à quoi nous occupons nos premières heures, mais ça prend plus de temps que prévu: il faut installer les logiciels manquant sur son ordinateur, mettre en place un pipeline pour travailler en équipe, configurer SVN, etc. Aussi, je me familiarise avec l'Action Script 3 que je n'ai jamais touché de ma vie ainsi qu'avec le framework Flixel. Rien de bien méchant au final, mais notre temps est compté.

Beaucoup font leur première nuit blanche dès le vendredi soir. Moi j'ai vraiment besoin d'une pause à 5h du matin et je vais me coucher sur un matelas pneumatique fourni pour l'événement. A 10h le réveil est difficile: je suis dans le noir, j'ai l'impression d'avoir dormi une heure ou deux et je manque de me rendormir. Par peur de faire mauvaise impression auprès des gens qui comptent sur moi, je regarde tout de même ma montre. AH! C'est le matin, il faut se remettre au travail. Mes collègues n'ont pas dormi du tout. Guillaume (l'autre programmeur) ne viendra même pas manger avec nous vers 13h le samedi. C'est dans le cours de la deuxième nuit qu'il poussera son premier soupir et s'effondrera sur sa table pendant une heure, avant d'aller se coucher un peu plus confortablement. D'ailleurs c'est le moment que beaucoup d'autres choississent pour tomber comme des mouches.

Effets de la fatigue 1
Effets de la fatigue 2

Dimanche à 14h55, nous finissons de corriger quelques bugs qui feraient tache dans la version à uploader 5 minutes plus tard sur le site officiel de la Global Game Jam. A 15h, nous ne sommes pas aussi prêt que nous le souhaiterions, mais c'est comme ça! Notre version est présentable et fonctionnelle, c'est l'essentiel.

Une fois les projets uploadés, nous rangeons nos affaires et nous préparons pour les démonstrations. Chaque groupe joue ou fait jouer à son projet et dois expliquer en quoi il répond aux contraintes et si il atteint des objectifs optionnels.

Demo de Give me your Skin

La presse spécialisée était là à toutes les étapes de l'événement: Game One, JeuxVideo.com (ou .fr??), Gamekult, etc.

Couverture presse

Nous présentons Meet Me at the Banana Disco, un jeu en Flash dans lequel il faut entrer dans un night club et séduire un maximun de personnes, malgré le volume de la musique. Le gameplay repose donc sur de mini séquences musicales à reproduire pour séduire une personne. Les réactions sont bonnes.

Demo de Meet Me at the Banana Disco
Cloture

A suivre...

Si le sujet vous intéresse, inscrivez-vous à mon flux RSS. N'hésitez pas à poser des questions ou faire vos remarques dans les commentaires!

Lire la 3ème partie