Lire la 2ème partie

Pour ce dernier post sur la Global Game Jam 2010, voici mon bilan personnel de l'événement. La GGJ 2010, c'était...

... un jeu vidéo

Parce que le but de l'opération c'est quand même de réaliser un jeu vidéo. Voici donc Meet Me at the Banana Disco, un jeu qui vous mets dans la peau d'un homme qui sort en boîte de nuit et qui tente de récupérer un maximum de numéros de téléphone. Pour cela il faut aller parler avec les gens, ce qui se manifeste dans le jeu de manière musicale.

Meet Me at the Banana Disco - Discuter

Chaque "clubber" émet une phrase musicale (deux notes dans le cas ci-dessus) et il faut répondre par la même phrase musicale pour séduire. Les notes sont produites en maintenant la touche espace et en appuyant sur une flèche du clavier. A l'intérieur du club, la tâche est difficile car la musique est plutôt forte.

Meet Me at the Banana Disco - Discuter

Pour pas un rond, vous avez donc:

  • un gameplay musical
  • un look sobre et marrant en pixel art
  • trois ambiances sonores et visuelles différentes

Vous pouvez jouer en cliquant ici (soyez patients, le chargement au début est un peu long).

... des rencontres

Je ne connaissais pas du tout les gens avec qui j'ai travaillé sur ce projet: Guillaume Martin (programmeur), William David (game designer et graphiste pour l'occasion) et Matthieu Morizet (sound designer). Je tiens à dire que c'est des gens super sympa, super comptétents, et encore une couche de super sympa par dessus. J'étais content qu'on ait des tas de goûts et de références en commun (je suis parti avec le disque dur plein de super sons electro grâce à Matthieu). C'est dans ce genre d'occasion qu'on se rend compte que le monde est très petit: Guillaume et William connaissaient des amis de l'ENJMIN parce qu'ils ont travaillé avec eux. C'est aussi les mecs qui ont fait Tuper Tario Tros que j'avais découvert 2 semaines plus tôt.

... un cours condensé sur la réalisation d'un jeu vidéo

Quand on y pense, bosser 48 heures d'affilées, c'est comme abattre une bonne semaine de travail bien dense! Une semaine durant laquelle vous vivez en avance rapide le cycle complet de la vie d'un jeu: conception, production, validation et livraison. Avec tout ce que ça implique au niveau humain, au niveau logistique, etc. Alors que dans l'industrie, il existe des gens qui n'ont jamais vu la fin d'un projet! Ca arrive: des projets non retenus au bout de leur phase de conception, des annulations pures et simples, des coupes dans le budget. Certains bossent en freelance sur des projets déjà commencés et qu'ils quitteront avant qu'ils soient finis.

... une expérience à ré-itérer

J'ai adoré participer à cet événement. Les gens m'ont demandé: "alors c'est pour quand les résultats?". Je ne comprenais pas la question.
- Mais les résultats de quoi?
- De la Game Jam!
- Mais tu veux que qui dise quoi?
- Ben on veut savoir qui a gagné.
- Personne ne gagne!
Et je trouve ça beau. Les gens qui se retrouvent là le font parce que ça leur fait plaisir. Quand vous retrouvez un ami musicien après un boeuf, vous lui demandez pas qui c'est qui a gagné? Non?