Dans les jeux vidéo, je suis plutôt de l'école du gameplay que de l'école de l'histoire. J'adore les vieux d'arcade et j'adore le cinéma, mais l'alchimie parfaite à mon goût se trouve quelque part entre les deux. Les gens aiment les histoires et aiment que leur jeu les placent au centre de celles-ci, mais la limite est ténue entre le fait d'ajouter des élément de narration et "raconter une histoire". Ces deux éléments sont séparés. Par exemple Portal ne raconte pas une histoire dans le sens où il n'y a pas de scène cinématique, pas d'écrans titres, pas d'interludes, pas de QTEs. Il n'utilise même pas des mécaniques pourtant efficaces de narration alternative comme les dialogues avec les personnages ou la lecture de messages ou de journaux abandonnés. L'histoire est entièrement véhiculée part le gameplay et le game-design. Naughty Dog utilise des moyens moins discrets mais laisse tout de même le contrôle au joueur la majeure partie du temps, n'essaye pas de créer des embranchements aux implications quasi nulles mais donne quand même les moyens au joueur de vivre une expérience unique via les contrôles et la mécanique de jeu.

Si vous n'avez pas fait The Last of Us, je le conseille chaudement.

Sinon voilà toute la vidéo: